Skip to main content

Dernières nouvelles

temps-des-sucres-cabane-a-sucre-rigaud

Un voyage au cœur du temps des sucres…

Lorsque vous garez la voiture dans le stationnement de la Sucrerie de la Montagne, et que vous prenez le petit sentier qui monte en pente douce vers les premiers bâtiments d’antan… le magasin général, les maisonnettes, la boulangerie, la cabane…

Lorsque vous inspirez l’air frais et vivifiant de la forêt d’érables, avec le soleil du printemps qui commence à faire fondre la belle neige tombée sur les collines de Rigaud. Lorsque dans ce paysage pittoresque, les oiseaux commencent à chanter l’arrivée des beaux jours…

Lorsque vous entendez la symphonie des gouttes d’eau d’érable qui coulent une à une au fond des chaudières d’une érablière de 120 acres et plusieurs milliers d’érables matures enracinés dans ce coin de paradis depuis plusieurs centaines d’années…

Lorsque vous croisez les sourires de toutes ces personnes qui vivent, année après année, un pèlerinage auquel ils aspirent pendant les longs mois d’hiver… Les rires des amis retrouvés… Le tintement des verres qui s’entrechoquent au rythme des « chin-chin! », des « santé! », des « salud » ou des « cheers! »… La poignée de main des hôtes heureux de retrouver des visiteurs éloignés depuis trop longtemps…

Lorsque vous vous approchez du feu de bienvenue, du foyer d’une des petites salles à manger, de l’immense cheminée de la Grande Salle de l’Orignal… Lorsque vous sentez la chaleur du feu, l’odeur du bois qui se consume, lorsque vous entendez le crépitement de la bûche que l’on ajoute au brasier…

Lorsque vous goûtez l’authenticité du menu du temps des sucres, préparé avec soin, servi avec bonne humeur, entrain, et courtoisie, comme un ami de la famille Faucher… Lorsque vous partagez ces bons moments autour d’une table avec les gens que vous aimez…

Lorsque vous profitez de l’ambiance pour rester quelques heures de plus, laissant les enfants jouer entre eux dans les dernières semaines que nous offre notre bel hiver québécois… Lorsque vous vous laissez tenter par ce petit bout de tire d’érable… ah et puis encore un!

Lorsque parvient à vos narines l’odeur du bon pain frais qui cuit au four à bois et que vous ne pouvez vous empêcher d’en prendre un pour la maison… Lorsque vous emplissez votre tête et celle de vos enfants de souvenirs impérissables du temps des sucres…

Lorsque vous admirez le travail acharné des travailleurs qui récoltent l’eau d’érable à l’ancienne, sans ces tubulures bleues qui gâcheraient un si beau paysage… Qui font bouillir l’eau d’érable dans l’évaporateur au bois des années 1800… Quand vous voyez cette belle vapeur d’érable qui s’échappe par le toit de la cabane…

Quand vous voyez le précieux liquide, le résultat de tout ce travail, le plomb changé en or de l’alchimiste… le sirop d’érable… Lorsque vous avez la chance de goûter le résultat de ce travail de passionnés et qu’à travers ce goût délicieux, vous ressentez tout l’amour qu’ont les personnes qui ont travaillé pour ce nectar d’une valeur inestimable…

Lorsque l’espace d’une journée, vous revivez une partie de l’histoire du Québec, en l’honneur de nos ancêtres qui travaillaient fort toute l’année pour défricher ce bout de pays et en faire un lieu accueillant… En l’honneur des Amérindiens qui, les premiers, ont découvert l’art de transformer l’eau d’érable en sirop et ont généreusement transmis leur savoir aux premiers colons… Lorsque vous constatez combien la famille Faucher et leur équipe travaillent toujours dans le sens de ce respect des traditions et du patrimoine…

Lorsque vous voyez, sentez, entendez, goûtez, ressentez, vivez tout cela, vous savez que cette année encore, vous avez eu la chance de visiter La Sucrerie de la Montagne…

Merci pour votre confiance, année après année…

Et au plaisir de vous accueillir!

Nouvelles connexes

Comment créer votre tradition familiale du temps des sucres?

Après les longs mois de l’hiver québécois, la neige, le froid, le vent... il existe...

prepation-sirop-d-erable-cabane-a-sucre

La méthode traditionnelle au temps des sucres… Pourquoi?

Vous le savez peut-être, la Sucrerie de la Montagne, malgré une érablière de plus de...

L’après temps des sucres…

Vous le savez sûrement, le temps des sucres est pour nous un des moments forts...