Skip to main content

Dernières nouvelles

IMG_20160825_103121

La Sucrerie de la Montagne : les origines

La Sucrerie de la Montagne trouve ses origines premières dans une personne. Certains diront qu’il s’agit plutôt d’un personnage, mais dès les premiers instants à ses côtés, on comprend rapidement qu’il ne s’agit pas d’un personnage…

IMG_20160825_103121Pierre Faucher est le fondateur de la Sucrerie de la Montagne telle qu’on la connaît aujourd’hui. Quand on le rencontre pour la première fois, on a l’impression d’avoir affaire à un vieil érable, bien enraciné dans la vie, dans la nature, dans l’humanité

Certes, Pierre nous apparaît comme un homme vêtu comme les Canadiens français d’autrefois, dans un décor grandiose de forêts et de bâtiments d’antan. Mais dès les premières minutes avec lui, on a l’impression d’être aux côtés d’un grand-papa doux, protecteur, au regard affectueux, à la barbe et la chevelure blanches comme la neige qui tapisse le sol au printemps, lors de la collecte de l’eau d’érable.

Pierre Faucher est le pilier de la Sucrerie de la Montagne. Dernier enfant d’une fratrie de dix, il est un enfant curieux, qui a toujours soif d’apprendre ce que la vie et les gens peuvent lui apporter. Très jeune, il apprend d’ailleurs que le travail et l’effort apportent toujours leurs résultats. Sa première expérience d’affaires, il la vit en vendant des billets de tirage afin de tailler sa place au sein de l’équipe de baseball de son quartier… Il vendra 9 fois plus de billets que ses camarades. Un avenir prometteur se dessinait déjà

Cet acharnement, ce souci du travail bien fait, le désir toujours présent d’offrir le meilleur produit et le meilleur service possible, l’authenticité dans ses démarches, c’est ce qui caractérise Pierre, et c’est ce qui transpire de tout le site de la Sucrerie de la Montagne.

La Sucrerie de la Montagne, c’est l’antithèse de la cabane à sucre commerciale. La qualité de la nourriture, le service, l’ambiance, la décoration, tout respire l’authenticité.

recolte-eau-erable-erabliere

Collecte de la sève

Saviez-vous que tout le sirop produit à la Sucrerie de la Montagne est fait à partir d’eau d’érable recueillie à la méthode d’antan, manuellement, en marchant à travers les bois? Saviez-vous que l’évaporateur de la Sucrerie est un évaporateur au bois d’époque et fabriqué par un membre de la famille Faucher dans les années 1800?

Cet évaporateur au bois n’est qu’un des éléments qui nous montrent que pour Pierre, la tradition importe beaucoup. Le temps des sucres, c’est une tradition importante dans l’histoire de notre Québec, primordiale même, qui nous reconnecte avec la nature, avec les Amérindiens qui ont été les premiers à enseigner la méthode aux colons de la Nouvelle-France.

Le sirop d’érable, c’est le sang qui coule dans les veines de tous ceux qui vivent ici. Le sirop d’érable, c’est le souvenir des gens d’ailleurs et qui viennent visiter la Sucrerie. Le sirop d’érable, c’est l’inspiration qui a fait de la Sucrerie de la Montagne le havre de paix, de souvenir, d’histoire que Pierre Faucher a su créer.

sirop-erable-cabane-a-sucreLa Sucrerie de la Montagne, c’est un joyau extraordinaire à visiter absolument! Et si vous avez la chance de rencontrer Pierre, en lui serrant la main, vous ressentirez tout ce que je viens de vous décrire

Au plaisir de se « sucrer le bec » avec vous!

Nouvelles connexes

nouveau-document-42_2

Pierre, ce résilient…

Il ne vous le dira sûrement pas. Il minimisera peut-être même l’âpreté des expériences que...

La section principale de la cabane peut accueillir plus de 300 invités

Développer son entreprise : quand la vision devient réalité

Sur le plancher des vaches Saviez-vous que, pour construire le plancher du hall d’entrée principal...

nouveau-document-43_2

Le retour de voyage et l’ancrage…

Au retour de son voyage, Pierre fait face à deux constats difficiles… Le premier, il...