Skip to main content

Dernières nouvelles

DSC_0306

Pierre et les rencontres : de l’authenticité et des histoires qui durent!

Saviez-vous que Pierre Faucher attire les gens comme un aimant?

Lorsque j’ai demandé à Vincent, le lanceur de haches de la Sucrerie, ami et entraîneur de longue date de Pierre, de me dire pourquoi les rencontres que faisait Pierre étaient aussi durables, sa réponse a été aussi rapide qu’affirmée : « Pierre est une personne vraie. Ce que tu vois de Pierre, c’est lui. Il ne se cache pas, il est authentique ».

« Tu vois, j’ai rencontré Pierre par hasard lors d’une marche dans le bois, et on ne s’est jamais perdu de vue par la suite. Et quand je te dis qu’il est authentique, même son habillement traditionnel québécois n’est pas un déguisement. Il vient s’entraîner au gym habillé exactement comme tu le vois quand il est à la cabane! ».

Et des rencontres comme celle-ci, Pierre en a fait plusieurs dans sa vie…

Une de ces rencontres importantes est certainement celle faite à la fin des années 1970 avec monsieur Seguin, le propriétaire original de la Sucrerie de la Montagne, qui était alors une toute petite cabane à sucre. Monsieur Seguin étant seul pour recevoir tous les clients, Pierre commence à travailler avec lui après son retour de voyage autour du monde.

Une des premières tâches que Pierre fait pour lui sera de vendre les surplus de sirop d’érable accumulés à la cave. En effet, Pierre prend ces bouteilles de sirop, se rend à Montréal et vend tous les surplus en peu de temps. La connexion entre les deux hommes est immédiate

D’ailleurs, c’est après cette expérience que Pierre lance une ligne à la mer avec monsieur Seguin : s’il était intéressé un jour à vendre la cabane, Pierre était preneur… Il faudra attendre quelques mois pour que monsieur Seguin, invité au réveillon de Noël chez Pierre, lui fasse un cadeau inattendu… La vente de la cabane et de la terre à sucre. À 32 ans, c’est le plus beau cadeau qu’on pouvait lui faire. On connaît la suite…

Il serait impossible de relater toutes les rencontres de Pierre en un seul article, mais il y a deux autres rencontres fort intéressantes à raconter.

grosse-reception-mariageUn soir que Pierre était à la cabane, il entend une voiture passer sur ses terres, faisant des allers-retours bruyants. Un peu comme si quelqu’un faisait la course sur les chemins entourant la cabane. Pierre sort et décide de parler à l’intrus. En le questionnant sur les raisons poussant le jeune homme à adopter un tel comportement, Pierre se rend compte qu’il s’agit tout simplement d’un jeune qui n’a pas d’emploi, pas de but précis dans la vie et qui passe plus de temps à flâner qu’à entreprendre quelque chose de constructif.

Plutôt que de sermonner le jeune homme, Pierre lui offre un emploi à l’entretien des bâtiments de la cabane. Cette aide supplémentaire se révélera précieuse pour Pierre, et permettra à ce nouvel ami de se prendre en mains. C’est d’ailleurs cette rencontre qui a permis la construction de la magnifique arche en bardeaux de cèdres qui se trouve tout juste à côté des bâtiments principaux de la cabane, un lieu très convoité pour les mariages qui ont lieu à la Sucrerie de la Montagne.

DSC_0306Finalement, la rencontre de Ralph, sculpteur professionnel, amènera aussi sa part d’ajouts et d’améliorations à l’environnement de la Sucrerie. Pierre propose à Ralph le gîte et le couvert en échange de gravures et sculptures pour la cabane. Vous pouvez admirer sa magnifique gravure sur bois dans la salle à manger principale de la Sucrerie, représentant un Pierre angélique et un Pierre cornu surplombant les montagnes de Rigaud et la cabane.

Bref, Pierre a toujours su attirer vers lui des personnes qui, de près ou de loin, ont su apporter à la Sucrerie de la Montagne, mais qui ont aussi bénéficié de cette amitié exceptionnelle offerte par Pierre.

Si vous-même venez visiter la Sucrerie de la Montagne, ce sera peut-être le début d’une belle amitié avec son propriétaire!

Au plaisir de vous rencontrer!

Nouvelles connexes

nouveau-document-43_2

Le retour de voyage et l’ancrage…

Au retour de son voyage, Pierre fait face à deux constats difficiles… Le premier, il...

IMG_20160825_103121

La Sucrerie de la Montagne : les origines

La Sucrerie de la Montagne trouve ses origines premières dans une personne. Certains diront qu’il...

nouveau-document-42_2

Pierre, ce résilient…

Il ne vous le dira sûrement pas. Il minimisera peut-être même l’âpreté des expériences que...