Skip to main content

Dernières nouvelles

La Bête Sauvage sort de sa tanière!

Le 24 novembre 2016 marque la date officielle de l’ouverture de La Bête Sauvage, nouvelle salle à manger avec son menu gastronomique affilié à la Sucrerie de la Montagne.

Et notre équipe d’enquête a eu la chance de goûter à ladite « Bête » le 14 septembre dernier, lors d’un événement spécial et tenu secret du grand public.

salle_bete_sauvageCe qui frappe d’abord quand on entre dans la toute nouvelle salle à manger de la Bête Sauvage, c’est sa construction et son décor choisi avec soin. Du meuble d’accueil, formé d’une large planche de bois taillée à même un arbre mature de la région de Rigaud et posée sur 2 barils, en passant par les lampes faites de pots Mason et suspendues grâce à des poulies métalliques peintes en noir, la cheminée de pierre dominée par de minces feuilles de cuivre ouvrées, les murs en bois de grange donnant un look chaleureux à l’ensemble, les colonnes et les poutres, de bois elles aussi… Ajoutons à cela les décorations de fer forgé et de cuivre, les murs de brique, les nappes à carreaux et les deux poêles à bois qui trônent à chaque extrémité de la salle… Tout a été choisi avec soin pour allier une ambiance extraordinaire à la cuisine qui y sera servie.

Et que dire de cette cuisine! Le menu ayant été élaboré par une enseignante de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, Julie Faucher (petite-cousine de Pierre), on déguste une variété de viandes sauvages apprêtées selon les plus grands standards de la cuisine gastronomique :

  • bete_sauvage_plat_1terrine de 5 gibiers sur croûton, gelée de cèdre et compote de mûres

  • rillette de wapiti, gelée de rose sauvage et salicorne marinée du Québec

  • brochette de légumes racine

  • médaillon de bison, médaillon de wapiti avec sauces boisées

  • saucisse de cerf et de lapin avec garnitures et condiments du terroir

  • paupiette de faisan, sauce aux champignons sauvages

  • cipaille de viandes sauvages (wapiti, bison, canard et lapin)

  • riz sauvage et quinoa en bouillon de champignons sauvages du Québec

  • tarte au sucre et assortiment de mignardises à l’érable

Trois qualificatifs nous sont venus à l’esprit pour décrire ce menu : excellent, raffiné, subtil. Subtil, parce que plusieurs personnes redoutent le goût prononcé de la viande sauvage, mais nous avons trouvé au contraire que le mariage des saveurs choisies apportait une grande subtilité dans chacune des bouchées qu’il nous a été donné de déguster. Les invités se régalaient et ne cessaient de hocher de la tête pour montrer leur approbation (on ne parle pas la bouche pleine après tout!).

Que dire du service? Comme à chacune de nos visites à la Sucrerie, le service de la Bête Sauvage est extraordinaire, chaleureux, souriant, authentique. On a tout simplement toujours le sentiment d’être des amis de la famille.

Et comme la Bête Sauvage fait partie de la grande famille de la Sucrerie de la Montagne, la responsable des cuisines de La Bête Sauvage, Véronique Ménard, est justement la femme de Stéfan Faucher et brue de notre Pierre.

Parlant de Pierre, un tableau le représentant trône au bout de cette tablée de 140 personnes, avec son regard bienveillant et son sourire. C’est comme s’il voulait s’assurer que chaque invité mangeait à sa faim et avait suffisamment à boire.

L’ambiance de la salle se complétait très bien avec un duo de musiciens passionnés qui ont réussi à bien allier leurs airs entraînants aux conversations animées autour des tables. Les commentaires des invités étaient élogieux à leur égard, et avec raison.

dsc_0390Chaque membre de l’équipe de la Bête Sauvage était prêt à nous recevoir, à nous traiter au petits oignons, avec ce souci du détail propre à la Sucrerie. Pierre Faucher accueillait chacun de ses invités avant leur entrée dans la salle, avec la chaleureuse poignée de main pour les hommes, et un petit bec sucré pour la gent féminine, qu’il apprécie particulièrement.

La Bête Sauvage ne fait pas exception à la qualité et au service auxquels nous a habitué la Sucrerie de la Montagne. Encore ici, on a su allier les équipements modernes des cuisines pour pouvoir servir une salle à manger de 140 places, mais tout en conservant le côté enchanteur et authentique du décor d’antan.

Bon appétit!

La Bête Sauvage est disponible sur réservation, au 450 451-0831

https://www.facebook.com/labetesauvage/